samedi 7 juin 2014

Les Haut Conteurs, tome 1 - La Voix des rois

Ce n'est un secret pour personne, j'ai littéralement eu un énorme coup de cœur pour Druide, le premier roman d'Oliver Peru. J'ai donc eu envie de m'intéresser aux autres ouvrages de l'auteur, et mon choix s'est porté sur sa saga jeunesse, Les Haut Conteurs, co-écrite avec Patrick McSpare (je meurs d'envie pourtant de lire Martyrs, mais je voudrais attendre la sortie du tome 2 ^^).

1190, Tewkesburry, Angleterre. Roland, treize ans, rêve de gloire, de chevalerie et de voyages, mais étant fils d'aubergistes, il ne connaît l'aventure que par le biais des gens de passage. Ses parents comptent bien sûr sur lui pour reprendre un jour l'affaire familiale, et Roland s'apprête donc à vivre une vie d'ennui.
L'arrivée de Maître Corwyn, un Haut Conteur, va cependant tout changer: le prestigieux raconteur d'histoires décide en effet de loger à l'auberge de Roland et de ses parents, et il enquête sur les mystères et les goules de la forêt de Dean.
Nuit après nuit, le Conteur disparaît dans les ténèbres pour mener ses recherches, mais un matin, il ne revient pas: les goules auraient-elles dévoré le faiseur d'histoires?
Roland décide de découvrir ce qui est arrivé à Maître Corwyn, et, qui sait, peut-être deviendra-t-il lui aussi un Haut Conteur?

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas autant apprécié un livre jeunesse! Mes dernières tentatives n'avaient pas franchement été couronnées de succès, mais là carton plein! Avec cet ouvrage, Oliver Peru se classe définitivement dans ma liste d'auteurs à suivre ^^

Ce livre est le premier d'une série de cinq, consacrée aux Haut Conteurs, des hommes et des femmes qui parcourent l'Europe à la recherche de mystères, d'aventures, et bien sûr d'histoires à raconter.
Dans ce tome, les deux auteurs posent les bases de leur histoire, nous présentent les différents personnages qui vont en être les principaux acteurs, mais ce qui est bien, c'est qu'ils n'oublient pas l'action.

Car de l'action, il y en a! Entre la disparition de Maître Corwyn, la chasse aux goules, la quête du Livre des peurs, les promenades nocturnes en forêt et le combat contre l'upyr, Roland en vit des aventures! Lui qui voulait une vie moins tranquille, pour le coup il est servi! ^^
L'intrigue est menée tambour battant, on ne nous laisse aucun répit! C'est rondement mené, et j'avoue que comme Roland j'ai soupçonné un peu tout le monde, avant de connaître enfin le fin mot de la mort de Corwyn.

La seule chose à m'avoir fait un peu tiquer dans ce livre, c'est l'identité de l'upyr (ou vampire): il s'agit de... Vlad!
Certes, les auteurs se sont réapproprié le mythe, ils l'ont travaillé à leur manière, mais si pour le coup je m'attendais à un vampire (le tome 2 est d'ailleurs intitulé Roi vampire), je ne pensais pas qu'il s'agirait de Vlad, c'est ma seule petite déception dans ce livre. 

Mis à part ce petit bémol, j'ai aimé tous les autres personnages. Ils ont chacun un caractère fort, bien trempé, et chaque Conteur a sa propre particularité: Mathilde la Patiente, Corwyn le Flamboyant, William le Ténébreux... Chacun a sa propre manière de raconter les histoires, et chacun doit trouver sa propre voix de roi. 
J'ai peut-être un peu moins accroché avec Mathilde, je la trouve un peu trop impulsive (d'où ce surnom ironique de Patiente ^^), et parfois un peu froide, ce qui n'empêche que je la retrouverai avec plaisir dans les autres livres!
J'ai aussi trouvé dommage qu'on ne puisse pas voir les Conteurs en action, et j'espère que ce sera chose faite dans les prochains tomes!

Le style est fluide et accrocheur, et on se retrouve à tourner les pages sans s'en rendre compte, jusqu'à ce que se profile la fin... Une fin riche en révélations, et qui ne m'a donné qu'une envie: lire la suite des aventures de nos héros très prochainement!

coup de cœur!


Logo Livraddict


Mon avis sur les autres tomes:
Tome 2 - Roi Vampire
Tome 3 - Cœur de Lune
Tome 4 - Treize damnés
Tome 5 - La Mort Noire

2 commentaires:

  1. Ce livre est sur tous les blogs! Il faut vraiment que je le lise!!!

    RépondreSupprimer