lundi 22 septembre 2014

Les apparences

A force de voir ce roman partout, j'ai eu moi aussi envie de le découvrir. L'étiquette "Grand prix des lectrices Elle policier" et le résumé alléchant me faisaient de l’œil, et j'ai fini par céder à la tentation...

Amy, femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississippi où Nick a grandi. 
Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre leur maison dans un chaos indescriptible, et il n'y a aucune trace de sa femme. Après qu'il ait appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. 
Alors qu’il essaie désespérément de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion...

J'avoue avoir eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre, surtout je pense à cause du personnage plus que flegmatique de Nick. Il m'aura fallu très précisément 109 pages. J'ai failli abandonner, et puis soudain, ça a été le déclic.
Avant toute chose, que ceux qui s'attendent à rencontrer de l'action à chaque page passent leur chemin!  Nous sommes ici plongés dans un thriller psychologique, où une fois encore les apparences sont trompeuses. Tout ici n'est qu'un subtil jeu de miroirs où tous les coups, même les plus bas, sont permis, et à niveau-là, j'ai été plus que servie!

Au début, nous suivons donc Nick, propriétaire d'un bar dans une petite ville du Mississippi, qui en rentrant chez lui après une journée de travail découvre la disparition de sa femme, Amy. Il prévient la police, mais dès le début il leur cache des petits détails, comme par exemple qu'il trompe sa femme depuis un certain temps. Nick est du genre introverti, il ne montre aucune émotion, ce qui joue en sa défaveur: il nous fait l'effet d'un type un peu perdu qui ne sait pas trop ce qu'il veut, et face aux médias qui trafiquent les infos comme bon leur semble pour leur faire dire ce qu'ils veulent, bah c'est pas le top, quoi.

En alternance, nous avons le journal intime d'Amy, ce qui nous permet de suivre les évènements de son point de vue. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ne nous donne pas une très bonne image de Nick: mari peu attentionné, peu affectueux, et qui rejette sa femme, profil peu flatteur d'autant que l'on apprend bientôt qu'Amy est enceinte. Les jours se succèdent sans nouvelles d'elle, et très vite tout le monde craint le pire...

Mais Amy est toujours vivante, et dans la seconde partie du livre nous vivons la situation en même temps qu'elle: fini le journal intime relatant les mois précédant sa disparition, place à la Amy du quotidien, et le moins qu'on puisse dire, c'est que si Nick est un bel enfoiré, elle est une sacrée garce. Je ne vous en dirai pas plus, mais sachez qu'entre eux, tous les coups sont permis, et qu'ils sont experts en crasses et vacheries en tous genres. 
Si au début Amy me faisait de la peine, très vite je l'ai trouvée garce, égocentrique, et imbue d'elle-même. Nick a lui aussi des défauts, il est complaisant et un peu lâche, mais au moins il n'est pas aussi givré que sa femme.
Bref, les deux font la paire, et au final je ne peux pas m'empêcher de penser qu'ils se sont bien trouvés...

Gillian Flynn a une écriture fluide, ses personnages sont très bien travaillés, et malgré le petit accroc du début, j'avoue avoir bien apprécié ma lecture, et paradoxalement les personnages aussi, malgré tous leurs défauts. Certes, je m'attendais à mieux, mais au final cette peinture au vitriol du couple est plutôt réussie, et la fin m'a beaucoup plu.

lecture sympa

Logo Livraddict

8 commentaires:

  1. Ça m'a fait pareil. Du mal à rentrer dedans et ensuite j'ai apprécié. Mais du même auteur j'ai préféré les Lieux sombres. Un tuerie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne connais pas du tout! Je note du coup! :)

      Supprimer
  2. Ohh ce livre est dans ma PAL depuis une éternité!!! J'en attends beaucoup, j'espère que je ne serais pas déçue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en attendais beaucoup aussi, et au final ça a été une lecture plaisante. J'espérais un coup de cœur mais ça n'a pas été le cas ^^'

      Supprimer
  3. J'ai pas accrochée avec ce livre, je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dans l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est un univers un peu particulier, il faut aimer les ambiances glauques ^^'

      Supprimer