mardi 8 janvier 2013

Druide

Oliver Peru est un auteur de BD qui signe avec Druide son premier roman fantasy.

Un meurtre horrible a été commis à Wishneight, une forteresse appartenant aux hommes du Nord: 49 soldats ont été horriblement massacrés. Le druide Obrigan et ses deux apprentis font donc route vers la forteresse afin d’élucider ce mystère, et pour ce faire ils disposent de 21 jours, et pas un de plus. 
 
Ce que j’ai surtout aimé dans ce livre, ce sont les relations entre les personnages: l’attitude quasi paternelle d’Obrigan avec ses garçons, l’évolution de son amitié avec le prince Jarekson, qui se révèle finalement bien différent de qu’il paraissait au premier abord…  J’ai pourtant eu du mal à entrer dans l’histoire au départ, car j’ai entamé ce livre à un moment inadapté, où je n’avais pas forcément beaucoup de temps pour lire. Ne pas pouvoir lire plus de 5 pages d’affilée n’aide pas forcément à la compréhension de l’intrigue ^^

Cependant, une fois entrée dans le roman, j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher, tant il est prenant. L’intrigue est bien ficelée, et nous tient en haleine du début à la fin. L’angoisse monte crescendo, et le délai de 21 jours (1 jour, 1 chapitre) ajoute au sentiment d’urgence. Les différents personnages vivent des aventures palpitantes, et comme le style de l’auteur est très plaisant, il est difficile de résister =)

Certes, le récit prend parfois une tournure assez sombre et violente, mais cela ne m’a pas dérangée plus que cela: je m’y attendais un peu après la description du massacre de Wishneight. Oliver Peru ne nous épargne rien: âmes sensibles s’abstenir!

De même, si vous vous attendez à rencontrer dans ce livre des druides perchés dans un arbre, serpe à la main en train de cueillir du gui, vous risquez d’être déçu.
Ici, les druides sont les gardiens de la forêt, des enfants qu’on leur confie, mais aussi d’un pacte ancien, protégeant les arbres aussi bien que les hommes. Ils sont les seigneurs de leur domaine sacré, que nul n’a le droit de traverser sans permission.

Il semblerait pourtant que cette loi ait été violée, car des traces étrangères ont été retrouvées: l’ennemi aurait réussi à pénétrer les frontières de la forêt…
L’ennemi, justement: le massacre de Wishneight laisse penser à une bête sauvage, mais se pourrait-il que des hommes se cachent derrière une telle atrocité? Ou bien la légende du Rôdeur est-elle vraie? Obrigan, aidé de ses apprentis, de la druidesse Arkantia et du prince, découvrira-t-il qui est responsable de tous ces massacres? Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire?
Je vous laisse le soin de découvrir la réponse par vous-mêmes… ^^
 
 
coup de cœur!
 
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Ouh la la celui là me tente beaucoup, j'adore l'ambiance!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est juste génial! ^^ Laisse-toi tenter, tu ne le regretteras pas! ;)

      Supprimer