mardi 12 août 2014

Vilaines filles

Ce livre m'a longtemps fait de l’œil: résumé alléchant, couverture intrigante, un univers assez peu exploité... Tout était fait pour me donner envie! Et pourtant...

Addy et Beth sont pom-pom girls: avec leur maquillage parfait, leur queue de cheval de la même longueur et leurs jambes bronzées et galbées, elles sont les reines du lycée.
Mais une nouvelle coach arrive, et dès lors les choses changent. Elle est grande, belle, autoritaire, et place beaucoup d’espoir dans l’équipe. Très vite, les filles tombent sous sa coupe, prêtes à tout pour être remarquées, devenant sans cesse plus rapides, plus fortes, plus minces...
Jusqu'au jour où la coach franchit la ligne de trop…

Avec un tel résumé, difficile de ne pas être tentée! Pourtant, environ 2 mois après avoir fini ce livre, je ne sais toujours pas si je l'ai apprécié ou non.

Certaines situations sont limite invraisemblables: en tant que parent, je ne m'imagine pas laisser ma fille de 16 ans sortir je  ne sais trop où, jusqu'à je ne sais quelle heure, et avec je ne sais trop qui. J'ai eu l'impression que ces gamines étaient livrées à elles-mêmes, sans aucune surveillance. Elles fument, boivent, et personne n'y trouve à redire. Je suis peut-être vieux jeu, ou alors je n'ai pas la même conception de l'éducation que Megan Abbott ^^

J'attendais beaucoup de l'univers choisi par l'auteur: le monde des pom-pom girls, ces filles jolies et populaires, souvent admirées, mais aussi souvent jalousées... Eh bien j'avoue avoir été déçue.
Comme certaines autres blogueuses l'ont précisé, quand on ne connaît rien à cet univers, difficile de comprendre les termes techniques employés. J'avoue avoir moi aussi été faire un tour sur la toile afin de faire une recherche sur les figures décrites, histoire de pouvoir les visualiser et comprendre de quoi il s'agissait.
De même, j'ai trouvé ces filles parfois un peu caricaturales: la capitaine dure et inflexible, la coach impeccable, la jolie fille un peu écervelée... Dommage!

Si j'ai réussi à éprouver un peu de sympathie pour Addy, il n'en a pas été de même pour Beth et pour la coach...
Pourtant Addy ne prend pas toujours le temps de réfléchir aux conséquences de ses actes, et ne prend pas forcément les bonnes décisions. Je n'ai pas non plus compris cette admiration qu'elle a pour la coach: comment peut-on apprécier cette femme? Mais Addy m'a donné une impression de fragilité, comme un oiseau tombé du nid et totalement égaré. La fin nous réserve pourtant une surprise de taille en ce qui la concerne...

Beth est un personnage plus sombre: manipulatrice, provocante, elle se soucie peu des conséquences et fait ce que bon lui semble. Elle est crainte, respectée, et l'arrivée de la coach menace son petit univers.
Quant à la coach... C'est une femme très belle, mais aussi très froide. Elle réussit pourtant à se faire respecter des pom-pom girls, de par ses résultats avec ses anciennes équipes, et de par son aura quasi magnétique. Sa sévérité, son envie de résultats, ses prises de risques poussent les filles en avant, et parfois même au-delà de leurs limites. Je ne sais pas si j'aurais pris autant de risques que ces filles pour plaire à une coach...

Reste enfin une ambiance glauque, malsaine, dérangeante, mais qui paradoxalement a réussi à m'accrocher. Ces filles sont de vraies garces qui cachent bien leur jeu, et même si j'avoue m'être parfois ennuyée au cours de ma lecture, c'est l'analyse psychologique tout en finesse et les états d'âme de ces filles qui m'ont fait tenir...


lecture sympa, sans plus...


Logo Livraddict

10 commentaires:

  1. Le résumé et la couverture sont hyper tentants c'est clair, mais je vais peut-être réfléchir avant de le lire^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai eu du mal, mais qui sait tu aimeras peut-être plus que moi ^^

      Supprimer
  2. Je ne suis pas forcement tentée par ce livre, mais j'aimerais bien découvrir cette auteure ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai peut-être un autre de ses livres, en espérant qu'il me plaise un peu plus que celui-ci...

      Supprimer
  3. Le résumé est tentant mais je ne sais pas trop s'il pourrait me plaire... Les pompoms girls écervelées c'est pas mon truc !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça peut te rassurer, elles sont loin d'être écervelées (sauf une ^^), là ce sont plutôt de belles garces... ;)

      Supprimer
  4. C'est vrai qu'elles sont loin d'être écervelées, ce sont de vraies petites garces. Je te rejoins sur l'éducation (mais j'ai déjà vu ça dans d'autres livres : peut-être est-courant ?) et l'ambiance affreusement glauque du roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors en matière d'éducation c'est nous qui sommes terriblement vieux jeu! ;)

      Supprimer
  5. je ne suis pas du tout convaincue par ce roman :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, je peux parfaitement le comprendre! :)

      Supprimer