mardi 17 janvier 2017

Les Haut Conteurs, tome 4 - Treize damnés

Après le petit flop causé par la lecture des tomes 2 et 3, j'avoue que j'hésitais à continuer cette saga jeunesse. Mais vu que je me suis procuré tous les tomes dès leur sortie avant même de les lire, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas connaître la fin des aventures de nos capes pourpres...

Perdu dans une grotte glacée, Roland est amnésique et prisonnier de sorcières qui l'empêchent de recouvrer la mémoire. Il tente de percer le mystère de ses bourreaux sans perdre l'esprit mais la folie est inlassable. Elle le dévore peu à peu et même un Cœur de Lion ne saurait lui résister. Pourtant les réponses aux questions qu'il s'est toujours posées sont à portée de voix... Car ses geôlières semblent tout savoir du Livre des Peurs. A Rome, Alexandrie ou dans les Alpes, les Haut-Conteurs cherchent Roland et Mathilde la Patiente. La jeune Eléna, le truculent Bouche-Goulue, Salim l'Insondable et Corwyn le Flamboyant collectent des indices partout et progressent vers le nord de l'Europe, sur la piste des 13 damnés et des origines du Livre des Peurs. Sont-ils prêts à découvrir ce que nul Conteur avant eux n'avait seulement osé imaginer? Voici venue l'histoire mère de toutes les histoires, voici venu le temps des révélations...

Un seul mot pour commencer: enfin! Après deux tomes qui m'avaient laissée sur ma faim et ne m'avaient que peu convaincue, enfin je retrouve ce qui m'avait tant plu dans le premier tome de cette série! On abandonne un peu ce côté très jeunesse, ce 4è volet prend une tournure plus sombre, plus mature, nos héros sont mis à rude épreuve et on entre enfin dans le vif du sujet à propos du Livre des Peurs. 

Nous avions abandonné nos héros en bien mauvaise posture à la fin du tome 3, eh bien ici la situation a encore empiré. Prisonnier de vieilles sorcières au chiffre 13 tatoué sur la main, Roland est amnésique: oubliées les aventures passées, oublié le statut de Conteur, il végète dans un cachot sombre et humide et les vieilles semblent prendre un malin plaisir à lui dérober ses souvenirs...
Mais Roland n'est pas seul, car Lothar et Mathilde sont eux aussi prisonniers. Toutes leurs tentatives d'évasion sont restées vaines, et cela fait maintenant deux ans qu'ils sont enfermés et séparés les uns des autres. Leur situation semble désespérée, mais heureusement leurs compagnons n'ont pas baissé les bras et continuent à les chercher.

Ce tome se révèle riche en actions, que ce soit du côté de nos prisonniers qui semblent bien décidés à ne pas se laisser abattre, ou de celui de leurs compagnons qui tentent le tout pour le tout afin de les retrouver.
Il y a de multiples rebondissements, des batailles, des morts-vivants, et les sorcières bien sûr, complètement folles et cruelles, persuadées qu'elles sont que Roland a un rôle à jouer dans le retour de leur dieu.

Bref, c'est loin d'être tout rose et nos personnages vont souffrir afin de reconquérir leur liberté, et pour Roland sa mémoire.
Lithar est toujours aussi fourbe, Mathilde m'a moins agacée que d'habitude, et une fois n'est pas coutume j'ai eu envie de plaindre Roland. Deux ans d'enfermement l'ont transformé, ce n'est plus un adolescent qui parle à tort et à travers, il a mûri et ça fait du bien.

J'ai trouvé que le style avait changé aussi, l'ambiance est définitivement plus sombre, plus mature. Il y a quelques scènes assez violentes et gore, limite le combat contre Vlad c'était de la rigolade! Les sorcières n'hésitent à pas à utiliser tous les moyens nécessaires pour garder la mainmise sur leurs prisonniers, de la torture mentale aux créatures mortes-vivantes en passant par de cruelles illusions, tout y passe!

Mais surtout, enfin, il y a le Livre des Peurs. On en apprend plus sur le sujet, la quête des pages perdues constitue l'un des points forts de l'intrigue, et j'ai beaucoup aimé que l'on s'y intéresse enfin de plus près. 
Autre point fort: la cité. Je n'ai jamais réussi à m'y repérer, c'est un vrai labyrinthe! J'ai bien tenté de me la représenter, mais en vain. On sent bien le danger qu'elle représente puisqu'elle est truffée de pièges, mais on se doute également qu'elle doit receler bien des secrets...

Bref, j'ai passé un très moment en compagnie de ce quatrième tome, et j'espère que la cinquième et dernier répondra à mes attentes et clôturera la série en beauté!

lecture très agréable

Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Je ne connais pas cette saga mais je vais me renseigner :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série vraiment sympa, même si un peu trop axée jeunesse pour moi :)

      Supprimer
  2. Je connais cette saga de nom et je dois dire que même si au début, elle me tentait un peu, je ne suis plus tellement intéressé à présent. Contente que tu aies quand même retrouvée ton enthousiasme du premier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :) Qu'est-ce qui fait que ça ne tente plus vraiment du coup?

      Supprimer