lundi 13 novembre 2017

La faucheuse, tome 1

🎃 Ce livre a fait grand bruit lors de sa sortie, et j'avoue qu'il me tentait pas mal. J'ai mis du temps  le sortir, de peur d'ĂȘtre une nouvelle fois déçue du fait qu'il s'agit d'un Ă©niĂšme roman fantastique destinĂ© Ă  la jeunesse...

🎃 Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.
 

MidAmĂ©rique, milieu du 3e millĂ©naire. Dans un monde oĂč la maladie a Ă©tĂ© Ă©radiquĂ©e, on ne peut plus guĂšre mourir qu’en Ă©tant tuĂ© alĂ©atoirement ("glanĂ©") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©s pour devenir apprentis-Faucheurs; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nĂ©cessitĂ©. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti Ă  part entiĂšre, et lorsqu’il devient clair que la premiĂšre tĂąche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressĂ©s l’un contre l’autre bien malgrĂ© eux… 

🎃 Il m'aura fallu du temps avant de me dĂ©cider Ă  lire enfin ce livre. Coups de cƓur en rafale et chroniques Ă  gogo m'ont fait hĂ©siter Ă  de multiples reprises car j'apprĂ©cie rarement les livres adorĂ©s par le plus grand nombre. Une fois encore, c'est grĂące au Pumpkin Autumn Challenge que je me suis finalement dĂ©cidĂ©e, et vraiment je ne le regrette pas.

🎃 Il y avait bien longtemps que je n'avais pas autant apprĂ©ciĂ© un livre jeunesse de ce style. GĂ©nĂ©ralement, on nous sert une soupe rĂ©chauffĂ©e maintes et maintes fois, avec des situations dĂ©jĂ  vues mille fois et une romance (voire un triangle amoureux) qui finit par prendre toute la place.
Fort heureusement, rien de tout cela ici, ce bouquin est fichtrement bien foutu et ça se lit vraiment tout seul. Les personnages sont sympas, bien décrits, avec chacun leurs propres traits de caractÚre, ce ne sont pas des figures creuses qui se contentent de suivre un scénario prédéfini à l'avance.

🎃 En plus, il n'y a pas de romance, ce qui Ă  mes yeux est vraiment un gros gros plus. On sent bien qu'il y a une espĂšce d'attirance entre Citra et Rowan, mais sans qu'il y ait jamais de dĂ©claration ou de rapprochement entre eux. Chacun reste dans son camp, chacun suit son chemin et son initiation, et j'avoue que ça fait vraiment du bien, car cela permet de se concentrer sur d'autres aspects de l'histoire.

🎃 J'ai bien aimĂ© cet aspect assez futuriste d'une humanitĂ© qui ne peut plus mourir, et surtout le fait que l'auteur nous dĂ©crive comment on en est arrivĂ© lĂ . Ce n'est pas juste "oh tiens je te prends ça et je le place lĂ  dans l'histoire, pouf comme ça en vrac parce que ça fait bien et sans expliquer, Ă©videmment", il y a un vrai background, ce qui est trĂšs apprĂ©ciable.
Citra et Rowan ont la profession de Faucheur en horreur, cette formation leur pĂšse et pourtant ils vont comprendre qu'en cette Ă©poque oĂč la mort n'est plus naturelle, elle n'en reste pas moins nĂ©cessaire. Ils vont prendre conscience de cette nĂ©cessitĂ© et apprĂ©hender cette "vocation" avec un nouveau regard.
Chaque Faucheur a sa façon de voir les choses, sa façon de glaner, ses rituels, chacun choisit en fonction de données variables qui va mourir, que ce soit par hasard ou en fonction de statistiques.

🎃 Alors oui, il y a quand mĂȘme quelques clichĂ©s, et lĂ  je pense notamment Ă  MaĂźtre Goddard, qui dans le rĂŽle du psychopathe sanguinaire et incendiaire en jette franchement. Ce type fait froid dans le dos, c'est un mĂ©chant particuliĂšrement rĂ©ussi que j'ai adorĂ© dĂ©tester, mĂȘme si parfois c'Ă©tait un peu poussĂ© Ă  l'extrĂȘme.

🎃 De mĂȘme, la fin m'a vraiment fait penser Ă  Hunger Games, avec ce pari oĂč l'un devra forcĂ©ment tuer l'autre Ă  la fin, oĂč un seul des deux pourra s'en sortir vivant. Et pourtant ici aussi ça marche terriblement bien, hop vas-y que je t'entourloupe et que je contourne les rĂšgles pour mieux te montrer la faiblesse de ton systĂšme... Certes ce n'est pas novateur, mais cela permet de terminer ce premier tome en beautĂ© et c'est tout ce qui compte.

🎃 Ce n'est pas nouveau, je ne porte pas forcĂ©ment la saga Hunger Games dans mon cƓur. Le premier tome Ă©tait une vraie rĂ©ussite Ă  mes yeux tandis que les tomes 2 et 3 s'Ă©taient muĂ©s en un immense gĂąchis.
J'espĂšre donc qu'ici il n'en sera pas de mĂȘme, et que Neal Shusterman a plus d'un tour dans son sac pour continuer sur la voie qu'il a choisie sans se fourvoyer en cours de route...


🎃 lecture trĂšs agrĂ©able 🎃

Logo Livraddict

1 commentaire:

  1. Tant mieux si ce livre s'est rĂ©vĂ©lĂ© ĂȘtre Ă  la hauteur de tes attentes ! Il me tente beaucoup depuis que j'ai dĂ©couvert sa couverture et son rĂ©sumĂ©.

    RĂ©pondreSupprimer