samedi 16 mai 2015

L'affaire Cendrillon

Je lis peu de romans de Mary Higgins Clark: je me sens toujours un peu perdue parmi le flot de tous ses livres, mais pour le coup j'avoue avoir été très tentée par la couverture et le résumé de celui-ci...

Susan est une jolie jeune femme à qui tout sourit. Etudiante brillante, elle doit bientôt passer un casting qui devrait lu permettre de percer dans le cinéma. Elle ne se présentera jamais à ce rendez-vous: son corps est retrouvé le lendemain, avec une seule chaussure. Bien vite, on la surnomme Cendrillon, et l'affaire ne sera jamais résolue.
Vingt ans plus tard, Laurie Moran, productrice, souhaite rouvrir l'enquête dans le cadre de son émission Suspicion, qui tente d'élucider des affaires non résolues. Elle ne tarde pas à découvrir que les suspects sont nombreux, car Susan, dotée de multiples talents, suscitait bien des jalousies...

Ah les plateaux télé, Hollywood, le cinéma et ses stars... Tout un monde de paillettes qui en fait rêver plus d'un!  Susan, elle, a frôlé le rêve du bout du doigt: si elle n'était pas morte assassinée le soir où elle devait passer son casting, qui sait quelle carrière aurait été la sienne...
Laurie Moran décide de déterrer cette affaire vieille de vingt ans et jamais élucidée pour son émission sur les cold cases. Elle ne tarde pas à découvrir que les suspects sont nombreux: le petit ami de Susan à l'époque, le producteur du film pour lequel elle devait passer un casting, la camarade de chambre à qui le rôle a finalement été donné... Bref les suspects ne manquent pas, et Laurie va essayer de faire toute la lumière sur cette affaire.

J'ai passé un très bon moment avec ce livre. Les deux auteurs nous offrent un récit sans temps morts, il se passe toujours quelque chose, on va de rebondissement en rebondissement, bref je ne me suis pas ennuyée une seconde! Mary Higgins Clark et Alafair Burke ont réussi à garder mon intérêt éveillé du début à la fin avec cette enquête où tout le monde est suspect et où le coupable n'est pas forcément celui que l'on pense!

Les personnages sont attachants, et très vite on devine que chacun cache jalousement ses petits secrets, et qu'il n'est pas dans leur intérêt que certaines choses soient dévoilées au grand jour... Laurie n'a pas dit son dernier mot, seulement à trop vouloir remuer le passé, l'équipe de tournage de Suspicion va vite se retrouver menacée: l'assassin de Susan court toujours et il n'est pas prêt à se laisser arrêter!

L'assassin justement: qui est-il? J'avoue ne pas avoir deviné, et la surprise a donc été totale, car j'avoue ne pas l'avoir soupçonné du tout! Tour à tour, j'ai pourtant suspecté tout le monde, et finalement j'étais, comme bien souvent, totalement passée à côté!

Plus le reportage avance, et plus la liste des suspects s'allonge: on a donc Keith Ratner, le petit ami de Susan, qui n'hésitait pas à l'époque à la tromper allègrement. Il y a également Nicole, camarade de chambre et meilleure amie de Susan, qui ne tient pas tant que ça à se retrouver sur le devant de la scène; Frank Parker, le producteur du film dans lequel Susan devait tourner; Madison, la troisième copine de chambre qui a décroché le rôle initialement prévu pour Susan et qui a ensuite vu sa carrière tourner court.
Mais à cette liste viennent se greffer d'autres personnages: Dwight Cook, génie de l'informatique qui à la suite du meurtre de Susan a monté sa société et est devenu depuis millionnaire, accompagné par son ancien professeur en informatique Richard Hathaway.

Tous ont quelque chose à cacher, chacun essaie de garder jalousement ses secrets, mais peu à peu Laurie et ses acolytes parviennent à faire la lumière sur cette affaire.
On découvre ainsi que Keith est désormais lié à une méga-église, les Militants de Dieu, dirigée par Martin Collins.
Cette idée de greffer une enquête secondaire sur cette église est une bonne idée, qui donne du peps supplémentaire à ce roman. Très vite, les liens se resserrent, et on ne tarde pas à découvrir que Collins est bien loin d'être l'enfant de chœur qu'il aimerait faire croire... 

Plus j'avançais dans ce livre, plus je sentais monter la pression de l'équipe de tournage et plus je voulais connaître l'identité de l'assassin de Susan.
Pari réussi donc pour cette grande dame du polar qu'est Mary Higgins Clark, et je lirai le prochain livre écrit en duo avec Alafair Burke avec grand plaisir!

lecture très agréable

Logo Livraddict


Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Les dames en noir.

http://pinklychee-millepages.blogspot.fr/p/challenges-2015.html

2 commentaires:

  1. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas lu de livres de Mary Higgins Clark, ça me donne envie de m'y remettre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus il est très sympa et se lit vite :)

      Supprimer