mercredi 24 mai 2017

Val-Jalbert, tome 1 - L'orpheline des neiges

C'est Margaud qui m'a donné envie de lire ce livre, qui faisait partie de sa PAL pour le challenge Cold Winter 2015. N'ayant pas envie d'investir dans une nouvelle saga et belle-maman étant une fan inconditionnelle de l'auteure, je n'ai eu qu'à demander pour que les six tomes atterrissent sur mes étagères... 

Janvier 1916. Dans le village de Val-Jalbert sur les bords du lac Saint-Jean au cœur de la forêt québécoise, une religieuse découvre un bébé abandonné dans un ballot de fourrures, sur le perron enneigé du couvent-école.
D'où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements?
L'enfant sera élevée et instruite par les sœurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère de famille des environs, Élisabeth Marois. Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagnera le surnom de "rossignol des neiges"...

J'ai passé un bon moment en compagnie de ce livre, mais hélas c'est loin d'être le coup de cœur que j'espérais. Certes, l'histoire est très belle, l'héroïne est mignonne, les personnages sont attachants, mais toute cette mignonnerie a fini par un peu me lasser.
En fait, si j'ai globalement apprécié Marie-Hermine, elle m'a également pas mal agacée. Elle est parfois si naïve qu'elle en paraît presque... simplette. Certes, une héroïne sans fards et sans chichis est une chose assez rare, mais je ne sais pas, ça a un peu coincé avec moi. Je crois que le souci c'est justement cette absence de filtre: Hermine vit tout à 100%, ses sentiments sont purs, soit elle aime, soit elle déteste, il y a rarement de juste milieu. 

Après, il faut avouer que les mœurs ont pas mal changé depuis 1916! Les femmes ont gagné en autonomie, nous ne dépendons plus des hommes pour vivre et pouvons mener notre barque comme bon nous semble. Nous sommes également plus au courant des "choses de la vie", contrairement à Hermine. Du coup, quand cette dernière grandit, elle est forcément ignorante de certaines choses, sans oublier qu'en plus elle a été élevée par des religieuses. Alors que nous pouvons parler sexualité et contraception, à l'époque c'était une chose tout simplement impensable

Je pense que mon malaise vis-à-vis de notre héroïne est également dû à cela, je n'ai pas grandi dans les mêmes conditions qu'elle, qui s'étonne de choses qui sont pour moi presque "banales". 
En fait, Hermine, l'orpheline qui pourrait faire carrière dans la chanson, rêve d'autre choses et aspire à une vie simple: trouver un mari qui l'aime et fonder une famille.
Du coup, il faut bien l'avouer, ce roman est un vrai choc des générations, mais il ne faut pas oublier qu'il se déroule il y a 100 ans!
De même, il n'y a pas énormément d'action dans ce tome, on est vraiment dans une pure chronique de la vie villageoise. C'est agréable à lire, tout le monde connaît tout le monde, on se salue, on se côtoie aux boutiques du coin, c'est chaleureux et convivial, bien loin de notre époque! 

Une autre chose m'a gênée dans ma lecture - et j'ai cru voir dans d'autres avis que je ne suis pas la seule, ce qui me rassure un peu! - c'est l'utilisation (un peu abusive à mon sens) des "ma petite chérie", "mon enfant chérie", "ma Mimine", etc. Un peu, ça va, mais à force j'avoue que j'étais lassée et que ça me faisait lever les yeux au ciel.

Mais il n'empêche que c'est avec plaisir que je plongerai dans le tome 2, Le rossignol de Val-Jalbert. Cependant, si l'héroïne n'évolue pas un minimum, alors il est clair que la suite ce sera sans moi!

lecture sympa

Logo Livraddict


4 commentaires:

  1. Cette série pourrait me plaire mais ce que tu dis sur l'héroïne ne me tente pas particulièrement. A voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que j'ai eu un souci avec elle surtout dû au choc des générations, les femmes étaient bien moins libres et éduquées à l'époque, je pense que c'est ce qui a fait que j'ai eu du mal. A part ça, c'est une chouette lecture et je pense que ça pourrait te plaire! Bon par contre il y a 6 tomes :/

      Supprimer
  2. J'ai eu un gros coup de coeur pour ce premier tome ❤️
    En même temps, quand je commence une lecture qui se passe vers ces années-là, je sais à quoi m'en tenir ;) Malgré qu'il n'y ait pas beaucoup d'action, l'histoire m'a passionnée :D
    J'aimerais sincèrement la relire pour enfin connaître la suite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général je m'attends aussi à ce que la position des femmes ne soit pas la même qu'aujourd'hui, mais là vraiment ça a eu du mal à passer :/
      Je suis contente de voir qu'il t'a plu, ça prouve bien que tous les goûts sont dans la nature :)

      Supprimer